Comment faire un joli blog propre?

28 avr 2012

Hello les 6toyzers,

Aujourd’hui nous allons étudier un cas sympa, il s’agit du blog www.boutiquessexy.com qui est un blog sous WordPress avec le thème de base fourni par WordPress.

Vous allez voir qu’il n’est pas très dur de faire remonter son site sur les moteurs du moment qu’il reste propre et que rien ne parait artificiel aux yeux de maître Google.

Nous avons suivi pour vous les étapes du référencement sommaire de ce blog sur un peu plus d’un an afin que vous voyiez l’évolution de celui-ci sur les moteurs de recherche.

1. Le contenu

Sur ce blog nous recensons une quarantaine d’articles de 500 mots minimum chacun, aucun de ces articles n’est trop optimisé afin de rendre le contenu le plus naturel possible. Ne perdez jamais de vue le fait que votre contenu ne doit pas être destiné avant tout aux moteurs de recherche mais à vos visiteurs qui, si le contenu est informatif à souhait et original au possible, resterons plus longtemps sur le site et seront plus enclins à relayer vos articles sur les réseaux sociaux (même si celà reste très rare lorsqu’il s’agit de partager du contenu érotique)…

Nous avons donc rédigé plusieurs articles au cours de l’année, pour être exact, nous en avons publié 10 lors du lancement du site, puis 3 à 4 articles par mois durant toute l’année afin d’actualiser le contenu du site et le rendre plus frais.

Vous pourrez voir l’évolution du trafic moteur sur l’image ci-dessous:

2. Les backlinks

C’est la première chose qu’on apprends en référencement; il faut du jus pour pouvoir espérer remonter un petit peu dans les moteurs de recherche. Pour obtenir des liens dans la thématique sexshop, il faut vous lever de bonne heure car quasiment aucun annuaire n’accepte les sexshop sans lien retour, nous vous avions expliqué pourquoi ce phénomène dans un autre article sur le référencement de vos sexshops.

Pas la peine d’avoir une tonne de backlinks, quelques uns peuvent suffire si vous les choisissez bien. Pour vérifier la qualité d’un site, nous utilisons entre autres ces outils gratuits disponibles en ligne:

  • www.positeo.com/check-position/
  • www.opensiteexplorer.org
  • www.copyscape.com

Vous allez pouvoir voir si le contenu du site partenaire est unique, si le site est bien ranké, si il remonte sur de belles positions, etc.
Privilégiez donc la qualité à la quantité, vous aurez toujours à vous inscrire sur des annuaires peu qualitatifs mais ne vous obstinez pas à ne faire que ça car ça serait alors pénalisant pour votre référencement.

 

Pour vous rendre compte de la bonne efficacité de votre site, regardez la répartition du trafic source avec Google Analytics par exemple. Vous devriez voir le pourcentage de la partie référencement naturel se détacher  des autres sources de trafic.

 

Nous ferons d’autres articles pour le référencement de vos boutiques, mais si il y a bien une chose à garder en tête, c’est de proposer aux internautes du bon contenu unique, informatif et qualitatif. Dites vous que Google est une maison d’édition, ils ne valideront que les meilleurs livres (sites).

 

Pierre

 

 

Articles similaires:

Cette entrée a été publiée dans Conseils webmasters. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>